Quand l'esprit voyageur tisse...
...Les liens deviennent évasion

tashkent importation tissus de luxe sur Facebook

Le lin

Le lin est une plante très antique, les chercheurs avancent 12 000 ans d'usage, qui fut cultivée très tôt en Anatolie puis en Egypte et dans des régions d'Asie et d'Afrique.

C'est une plante herbacée annuelle, à croissance rapide.
Le lin confère aux vêtements des qualités de fraîcheur et de solidité.

Aujourd'hui... Le lin est revenu à la mode !
Grâce à l'addition de volontés, celles des sélectionneurs, des liniculteurs, des tisseurs, des couturiers...
Tissé, tricoté, pur ou en mélange, le lin séduit stylistes et décorateurs. Les dernières inventions techniques permettent d'obtenir des tissus actuels, fonctionnels, doux, confortables et de grande valeur esthétique.
 

Un peu d'histoire:

10 000 avant J–C
Les premières traces de lin sont retrouvées en Turquie. Et dans les cités lacustres suisses aux environs de 8 000 avant J-C.

6 000 avant J–C
Le lin constitue la deuxième force économique de l'Egypte. Avec le lin, les Egyptiens confectionnaient leurs vêtements, ceux des pharaons. Et leurs momies étaient entourées de bandelettes de lin à cause de la résistancede ce tissu !

100 avant J–C
Les Gaulois ont beaucoup cultivé le lin. Avec sa fibre, ils tissaient les voiles de bateaux par exemple.

XIIe Siècle
En France, les Flandres, la Bretagne et la Picardie développent la culture du lin. De grandes villes comme Arras, Cambrai ou Reims deviennent très réputées en matière de tissage de lin. En Belgique, c'est Bruges qui va se distinguer comme capitale linière du monde, et ce, pendant trois siècles.


XVIIIe Siècle
Le lin n'a jamais été autant cultivé ! Plus de 300 000 hectares y sont consacrés en France. C'est à cette époque qu'est née la "crinoline" : le lin tissé avec du crin.


XIXe Siècle
D'autres fibres, comme le coton, concurrencent le lin. Malgré les efforts de Napoléon Ier, les surfaces cultivées en lin sont trois fois moins importantes en 1840 et vont diminuer régulièrement par la suite.



De nos jours
Sa culture nécessite un climat tempéré et humide. En Europe, le lin est cultivé en Belgique, aux Pays-Bas, mais surtout en France : 80 % de la production. Sa culture se fait dans des régions proches de la mer : la Seine-Maritime, le Nord, le Pas-de-calais, la Somme, l'Oise, l'Eure, le Calvados ou l'Orne. Dans ces régions, le lin cultivé permet de produire les plus beaux tissus en lin du monde.